Santé: le robot de téléprésence testé à Lyon est bénéfique pour les patients

Le traitement de certains cancers nécessite de longues périodes d’hospitalisation en chambre stérile, créant un isolement particulièrement difficile pour les jeunes malades coupés de leur famille.

C’est pour rompre cet isolement que le centre Léon-Bérard et l’IHOPe (Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique) ont mis à disposition, depuis septembre 2016, des robots de téléprésence, commercialisés par la société Awabot.

Depuis le début de ce projet, appelé VIK-e, 37 familles ont disposé de ces robots. Avec quels bénéfices ? C’est ce qu’a évalué une étude menée auprès de 17 patients (huit filles et neuf garçons) âgés de 8 à 23 ans, leurs familles, ainsi que quinze professionnels de santé.

Maintenir les liens avec les frères et sœurs, assister aux repas, aux événements...

Lire la suite

Source : Le Progrès