L'alcool provoque 41 000 décès par an en France

L'alcool a provoqué le décès de 41.000 personnes en 2015, soit 7 % de la mortalité en France, selon une étude publiée par Santé publique France ce mardi. Parmi ces victimes, 16.000 ont succombé à un cancer, 9.900 à une maladie cardiovasculaire telle qu'un infarctus, 6.800 à une maladie digestive, 5.400 à un accident ou à un suicide, et plus de 3.000 à une maladie mentale.

Les trois quarts des victimes étaient des hommes. La plupart étaient des gros buveurs, mais pas seulement : 1 % des décès attribuables à l'alcool hors accidents et suicides sont survenus malgré une consommation modérée de 7 à 18 grammes d'alcool pur par jour, soit un ou deux verres de vin par jour.

« Boire de l'alcool quotidiennement, même en petite quantité, n'est pas sans risque pour la santé », écrit François Bourdillon, le directeur général de Santé publique France, en...

Lire la suite

Source : Les Echos