Boiron, le géant de l’homéopathie, prépare sa défense

Les débats sur l’efficacité de l’homéopathie sont presque aussi vieux que l’homéopathie elle-même. Avant de décider du déremboursement ou non des médicaments homéopathiques, le ministère de la Santé a souhaité avoir l’avis de la HAS sur la pertinence de la prise en charge et des conditions de remboursement. Outre l’efficacité, l’instance va considérer l’intérêt pour la santé publique, les effets secondaires, etc.

Face à cette menace de déremboursement, Boiron a décidé d’ouvrir à la presse son usine de Messimy, dans le Rhône. Le géant de l’homéopathie y expose fièrement ses équipements à la pointe de la technologie et environ 2 500 flacons de « teintures mères ». Il s’agit des principes actifs des dilutions homéopathiques.

Ces « teintures mères » sont issues de souches naturelles variées, mais présentes intégralement dans la pharmacopée française. Plus de 50% proviennent de végétaux...

Lire la suite

Source : Allo Médecins