Novartis bâtit sa croissance sur les thérapies innovantes

Beaucoup de changements en 2018 pour le groupe Novartis. Alors qu'un nouveau directeur général, Vasant Narasimhan, a pris sa tête en février, le laboratoire suisse a accéléré sa transformation pour se recentrer « sur le développement et le lancement de médicaments représentant une percée thérapeutique ainsi que sur la création d'un accès mondial à ces médicaments novateurs ». C'est ainsi que l'année 2018 a été marquée par la cession à GSK, pour 13 milliards de dollars, de la participation de Novartis dans leur coentreprise dans l'automédication (CPH n°838). Ces capitaux ont été employés pour soutenir la croissance des plateformes de traitements de pointe de Novartis, à travers l'acquisition de la thérapie génique d'AveXis (CPH n°840), de la thérapie par radioligands développée par AAA et Endocyte (CPH n°861) et l'accroissement des capacités de production à l'échelle mondiale de la thérapie cellulaire Kymriah.

Lire la suite

Source : Industrie Pharma