La revue «Prescrire» dévoile sa liste noire des médicaments à éviter

Décontractant musculaire, sirop contre la toux, troubles d’estomac… La revue Prescrire a dévoilé, ce jeudi, sa nouvelle liste noire d’une centaine de médicaments « plus dangereux qu’utiles », à éviter en raison des risques sanitaires « disproportionnés » qu’ils font courir aux patients.

La liste 2019, qui recense 93 médicaments (dont 82 vendus en France) à ne pas utiliser, à défaut de les voir retirer du marché, a été établie sur la base des analyses publiées dans la revue durant neuf ans, de 2010 à 2018, a expliqué la revue Prescrire. Le registre des traitements critiqués - cancer, diabète, arthrose, allergies, maladie de peau, d’Alzheimer, sexualité, toux, arrêt du tabac, etc. - est vaste, pour des maux graves ou bénins. Les médicaments en cause sont nouveaux ou anciens et dépassés, voire pas plus performants qu'un placebo.

Lire la suite

Source : 20 minutes