Un Français sur quatre a déjà été confronté à une pénurie de médicaments

Un Français sur quatre a déjà été confronté à une pénurie de médicaments, alerte jeudi 17 janvier France Assos Santé en publiant les résultats d’une enquête réalisée par l’institut BVA et que franceinfo dévoile. Par ailleurs, moins d’un Français sur deux (41%) s’estime bien informé des médicaments et vaccins faisant l’objet d’une pénurie.

"Au-delà du risque évident pour la santé individuelle des personnes, ces pénuries de vaccins constituent une menace potentielle pour la santé publique", estime Alain-Michel Ceretti, président de France Assos Santé, organisme représentant les usagers du système de santé. "C’est le principal enseignement de cette enquête : 25% des répondants se sont en effet déjà vu refuser la délivrance d’un médicament ou d’un vaccin pour cause de pénurie. Ce taux monte à 31% pour les personnes atteintes par une affection longue durée (ALD)" s'alarme l'association.

Lire la suite

Source : France TV info