Pourquoi les retraites pèsent si lourd dans la dépense publique

Chères retraites. Pour 1.000 euros de dépenses publiques, 268 euros, soit plus du quart, y sont consacrés. C'est le premier poste du tableau établi par le gouvernement pour  le grand débat . « Le choix de prélèvements élevés permet au système de retraite français d'assurer une bonne protection, mais les coûts peuvent aussi refléter un manque d'efficience et peser sur la compétitivité », commente Hervé Boulhol, économiste à l'OCDE.

En 2017, les pensions se sont montées à  316 milliards d'euros, soit 13,8 % de la richesse nationale . Malgré les réformes successives, et en comptant la part des pensions privées et non-obligatoires, la France reste dans le peloton de tête des pays développés les plus dépensiers. Elle devance largement l'Allemagne, qui consacre un peu plus de 10 % de son PIB aux retraites, et dont la population vieillit plus rapidement que la nôtre.

Lire la suite

Source : Les Echos