Chine : chute de la natalité

La fin de la politique de l'enfant unique n'a pas permis d'inverser la tendance. Bien au contraire, la chute des naissances s'accélère en Chine, comme en témoignent les derniers chiffres publiés ce lundi à Pékin. A peine plus de 15 millions de bébés sont nés dans le pays l'an dernier (15,23 millions très exactement), soit 2 millions de moins qu'en 2017, une année qui avait déjà été marquée par une stagnation du nombre de naissances. Selon le démographe He Yafu, il faut remonter à la période de la grande famine de l'ère Mao (1958 à 1961) pour retrouver un nombre de naissances aussi faible.

Affolée par le vieillissement de sa population, la Chine a officiellement abandonné fin 2015 sa politique dite de l'enfant unique. Depuis, tous les couples mariés sont autorisés à avoir un second enfant. Mais bien peu de couples ont profité de cette autorisation, souvent freinés par des contraintes financières (immobilier, frais de garde...).

Lire la suite

Source : Les Echos