Les robots meilleurs que les médecins pour détecter le cancer du col de l'utérus

L'intelligence artificielle pourrait s'avérer bien plus précise que les humains et les examens traditionnels pour détecter les pré-cancers du col de l'utérus, selon des chercheurs américains jeudi.

Le cancer du col de l'utérus est le quatrième cancer le plus fréquent dans le monde, avec 570.000 cas par an en 2018 selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans les pays riches, les progrès du dépistage et des campagnes de vaccination contre les papillomavirus (liés à ces cancers) ont réduit la mortalité, mais ces avancées bénéficient moins aux pays pauvres, qui concentraient 90% des décès en 2012, selon l'OMS.

"Le cancer du col de l'utérus est désormais une maladie de la pauvreté", dit l'auteur principal de la nouvelle étude, Mark Schiffman, un médecin à l'Institut national du...

Lire la suite

Source : Medisite