Placebo : bien plus qu’un faux médicament !

Plateau Rosà, frontière italosuisse. Le laboratoire du professeur Fabrizio Benedetti ressemble à un gros Meccano à demi enfoui sous la neige. Plusieurs fois par an, le neurophysiologiste et son équipe quittent leurs bureaux de l’Institut national de neurosciences, à Turin (Italie), pour venir traquer les secrets de l’effet placebo en haute altitude. Au-dehors : de la neige partout et la pointe effilée du Cervin. À l’intérieur : une salle d’expérimentation aux murs lambrissés façon chalet. Une jeune femme repose son masque bleuté. Elle vient d’inhaler, pendant deux minutes et à trois reprises, un air enrichi en oxygène. Et s’apprête à retenir une dernière fois sa respiration, le plus longtemps possible. "Nous cherchons à savoir si le fait de croire que l’on respire de l’oxygène modifie le temps d’apnée", explique Diletta Barbiani, doctorante en neurosciences, qui supervise l’opération. Car ce que la volontaire ignore, c’est que son...

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir