La France, fer de lance dans l'intelligence artificielle en santé publique ?

Dans certains domaines où l'information est déjà numérisée, comme l'imagerie médicale, la cardiologie, l'ophtalmologie ou l'oncologie, la recherche a fait des progrès spectaculaires.

L'intelligence artificielle développée par Google a, par exemple, permis la détection de tumeurs cancérigènes avec une efficacité de 89% contre une efficacité de 73% pour des spécialistes.

L'université de Stanford a également développé une IA qui permet la détection d'un cancer de la peau avec une précision égale à celle des dermatologues à l'aide d'une simple photo numérique. Il suffira donc de prendre une photo avec son smartphone pour avoir un diagnostic instantané ce qui permettrait un accès universel à faible coût aux soins de diagnostic vitaux.

 

 

Lire la suite

Source : La Tribune