Trois laboratoires s'engagent pour la santé dans les pays du Sud

Les laboratoires pharmaceutiques s'intéressent de plus en plus aux pays pauvres, même si ce sont des marchés plus difficiles d'accès et pas aussi rentables que ceux des pays développés. L'ONG Access to Medicine Foundation publie tous les deux ans un rapport sur l'engagement des laboratoires en faveur des pays du Sud, aboutissant au classement de vingt d'entre eux représentant 70 % du marché mondial.

Depuis plusieurs années, GSK occupe  la première place qu'il s'agisse de son portefeuille de produits actuels ou de son pipeline de molécules en développement. Le laboratoire britannique surpasse ses pairs sur cinq des sept domaines pris en considération par le rapport.

Le groupe mène une politique de transparence tant dans le choix de ses partenaires locaux que des institutions avec lesquelles il travaille. Il fait désormais la chasse à la...

Lire la suite

Source : Les Echos