Sept patients sur dix ont déjà menti à leur praticien

Adhésion à un protocole thérapeutique, pratique sportive, régime alimentaire… La crainte d’être réprimandé ou jugé pousse parfois les patients à cacher des choses à leur médecin. C’est la conclusion d’une étude réalisée sur quelque 4.500 personnes et publiée dans le JAMA Medical Education le 30 novembre.

Les patients, interrogés sur Internet, devaient indiquer s’ils avaient déjà « oublié » de dire la vérité à leur médecin dans sept catégories de sujets. La plupart des sondés ont avoué avoir volontairement caché des informations sur au moins un des sujets. Au total, sept patients sur dix ont déjà menti.

Ainsi, plus d’un tiers des personnes n’a pas montré son désaccord avec le praticien, un quart n’a pas osé dire qu’il ne comprenait pas les recommandations. Près d’un sur cinq n’a pas suivi correctement son traitement, et 11 % ont pris des médicaments prescrits à...

Lire la suite 

Source : 20 Minutes