Les inégalités de revenus sont aussi générationnelles

Depuis vingt ans, les inégalités de revenus en France augmentent de manière assez prégnante : les revenus des plus pauvres stagnent, tandis que ceux des plus fortunés continuent de croître. L’indice de Gini — qui est utilisé pour calculer l’(in) égalité des revenus d’une population — montre que la hausse des disparités est réelle depuis le milieu des années 1990, malgré une certaine limitation des écarts grâce au système de protection sociale.

Mais au-delà de ce constat, les disparités de revenus sont aussi présentes entre les différents groupes d’âge. Le niveau de vie des plus jeunes tend ainsi à stagner, tandis que pour les personnes dans la tranche d’âge 65-74 ans il est en forte augmentation. En euros constants (c’est-à-dire corrigés de l’inflation), le revenu médian des 18-29 ans — hors étudiants — a baissé à la suite de la crise financière européenne de 2011 et n’a pas du...

Lire la suite

Source : Le Monde