Affaire Monsanto : Bayer supprime 12 000 postes

L'addition du mariage avec Monsanto est décidément salée pour Bayer. Le groupe allemand, qui a déboursé 63 milliards de dollars (54 milliards d'euros) à cette occasion, a annoncé ce jeudi un plan de restructuration sévère marqué par la cession d'une série d'actifs pour se recentrer sur ses activités stratégiques : produits pharmaceutiques, santé grand-public, et agronomie et des dépréciations d'un montant de 3,3 milliards d'euros. Même les activités conservées payent un lourd tribut avec 12.000 suppressions de postes dans le monde d'ici fin 2021

« Ces changements sont nécessaires et vont poser de nouvelles bases pour Bayer, lui permettre d'améliorer ses performances et sa souplesse », a justifié dans un communiqué  Werner Baumann , le patron du groupe de Leverkusen à l'issue du conseil de surveillance. Ces changements en disent surtout long sur la crise que traverse le...

Lire la suite

Source : Les Echos