Espagne : comme en France, l'homéopathie fait débat

En Espagne comme en France, l’homéopathie fait débat. Le ministère de la Santé espagnol a demandé aux laboratoires de prouver l'efficacité de leurs produits, en suivant la même procédure que pour les médicaments classiques. S’ils refusent de passer ces tests, ils devront indiquer sur la boite que l’efficacité du médicament n’a pas été démontrée.

Les laboratoires ont présenté 2 008 médicaments pour obtenir un agrément et continuer de les vendre en pharmacie. Sur ces 2 008 médicaments, ils n’en soumettront que 12 aux examens classiques pour démontrer leur efficacité. Soit 0,6%. Les adversaires de l’homéopathie s’empressent d’ironiser sur le manque de confiance des laboratoires quant à l’efficacité de leurs propres médicaments. Comment continuer de dire que l’homéopathie fonctionne, si l’industrie qui les produit préfère écrire sur l’étiquette...

Lire la suite

Source : FranceInfo