Diabète : le dispositif Diabeloop enfin autorisé en France

Un sérieux espoir qui se concrétise pour le traitement du diabète de type 1. Et un grand pas pour Diabeloop. Cette PME grenobloise fondée en 2015 par le professeur Guillaume Charpentier et par Erik Huneker, a annoncé jeudi 8 novembre qu’elle a eu l’autorisation de commercialiser le premier pancréas artificiel pour les patients atteints de diabète de type 1 – une maladie auto-immune qui touche en majorité des enfants et des adolescents et concerne 200 000 familles en France. Ce dispositif médical, qui associe des capteurs mesurant le taux du sucre à une pompe à insuline, libère les patients du véritable casse-tête du dosage d’insuline.

Car cette maladie chronique pose un gros problème aux malades, qui doivent louvoyer sans cesse entre deux écueils majeurs : le risque d’hypoglycémie – un taux de sucre trop bas, pouvant entraîner des malaises allant jusqu’au coma, voire le décès – ou à l’inverse..

Lire la suite

Source : Challenges