Pharmaciens prescripteurs : le gouvernement recule

Pour le Dr Jean-Paul Ortiz, la centrale syndicale qu'il préside vient clairement de remporter une bataille. La semaine dernière, la vive protestation des syndicats de médecins libéraux contre un amendement visant à autoriser certains pharmaciens à délivrer pendant trois ans des médicaments à prescription médicale obligatoire a fait reculer le gouvernement au moment des débats à l'Assemblée sur le projet de loi de financement de la Sécu 2019 (PLFSS).

Adoptée en commission des Affaires sociales, cette proposition du Dr Delphine Bagarry, députée LREM des Alpes-de-Haute-Provence et médecin généraliste, n’a finalement pas suscité l'adhésion des députés en séance publique, dans la nuit de vendredi à samedi, faute du soutien d'Agnès Buzyn et du rapporteur général, le Dr Olivier Véran.

Interrogé par l'AFP, le député de l'Isère a expliqué après le vote que le projet « n'était ...

Lire la suite

Source : Le Quotidien du Médecin