Le tabac tue deux fois plus les femmes qu'il y a 15 ans

Alors que s'ouvre le Mois sans tabac en novembre 2018, l'agence sanitaire Santé publique France alerte, dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire publié le 30 octobre 2018, sur l'évolution "très préoccupante" du tabagisme féminin, responsable d'un doublement du nombre de décès attribuables au tabac chez les femmes entre 2000 et 2014.

Les femmes ont commencé réellement à fumer dans les années 70, pour finalement se rapprocher de la consommation des hommes : 24% des femmes de 15 à 75 ans fumaient en 2017, contre 30% des hommes (60% dans les années 70). L'émancipation des femmes, les stratégies des industriels du tabac mettant l'accent sur la minceur ou le "glamour" avec des marques comme "Slims", "Vogue", ou "Allure" - interdites depuis - ont contribué à cette forte augmentation, selon l'agence sanitaire. Conséquence : des maladies...

Lire la suite

Source : Sciences et Avenir