Une application contre la solitude et le risque de suicide

Entre coup de Blues, fatigue passagère ou bien vraie dépression, pas forcément facile de faire la différence. Et si vous faisiez le point ? C'est désormais possible avec l'application StopBlues, sur Apple et Android. Développée par l'Inserm, cette interface permet, en quelques questions, d'établir un premier diagnostic et si besoin, de vous mettre en relation avec un professionnel de santé ou une association.

Si l'agglomération de Tours a souhaité participer à cette expérimentation, c'est en raison d'un chiffre toujours élevé de suicides : en moyenne 47  par an. Pour utiliser l'application, il suffit de renseigner quelques informations : sexe, age, moral, forme physique... Et répondre à quelques questionnaires : du mal à dormir ? A se concentrer ? Vous sentez-vous utile ? Avez-vous déjà eu des pensées suicidaires ? 

En fonction des réponses, StopBlues dirige l'utilisateur vers un professionnel ou une...

Lire la suite

Source : France Bleu