Des médecins déclarent la guerre à Doctolib

Comme les patients, les professionnels de santé plébiscitent Doctolib, le leader de la prise de rendez-vous en ligne. Selon la start-up créée fin 2013, ils seraient 60.000 (dont 10% des cabinets médicaux et le mammouth Assistance publique hôpitaux de Paris, AP-HP) à recourir à ses services. Mais plusieurs médecins, emmenés par les responsables du syndicat poil-à-gratter UFML Jérôme Marty (président) et Franck Chaumeil (un des vice-présidents) ainsi que par Bertrand Legrand, généraliste à Tourcoing (Nord), sont bien décidés à entrer en guerre contre l’autoproclamé champion français de la e-santé.

"Doctolib se comporte de manière scandaleuse, tonne le docteur Chaumeil. Ces dérives s’apparentent à du parasitisme commercial. C’est une forme de concurrence déloyale, totalement incompatible avec la déontologie médicale".

Deux reproches sont plus particulièrement faits à la plateforme...

Lire la suite

Source : Europe 1