Agnès Buzyn : « Je ne suis pas favorable à une CSG plus progressive »

Le président a annoncé le 18 septembre le plan santé. Comment se concrétise-t-il dans le budget de la Sécurité sociale ?

Il y a deux vecteurs législatifs à ce plan. Tout ce qui est budgétaire est bien présent dans les projets de loi de finances ou de financement de la Sécurité sociale : l'enveloppe pour la création de postes d'assistants médicaux, les financements pour les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), etc. Et pour la création des hôpitaux de proximité ou la réforme des études médicales, nous ferons une loi de réforme spécifique du système de santé en 2019. L'objectif est de définir les missions des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et des personnels de coordination avant la fin de l'année, afin de pouvoir mener des négociations conventionnelles.

La Fédération hospitalière de France dénonce une « équation budgétaire insoluble » et...

Lire la suite

Source : Les Echos