Réforme des retraites : l'exécutif dévoile ses premiers arbitrages

Des cotisations jusqu'à 10.000 euros de revenus mensuels, avec prise en compte des primes des fonctionnaires, et des pensions majorées dès le premier enfant : le gouvernement a dévoilé ce mercredi les « premiers grands principes » de  sa future réforme des retraites . 

Après des mois de concertation, le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye a présenté, à l'occasion d' une réunion avec les partenaires sociaux au ministère des Solidarités, une quinzaine de lignes directrices, reprenant en partie les engagements d'Emmanuel Macron. 

Le futur système « universel » qui « remplacera les 42 régimes de retraite existants » sera ainsi « public, par répartition » comme aujourd'hui, ce qui implique que « tous les assurés » y cotiseront « dans la limite de 120.000 euros bruts annuels » de revenus...

Lire la suite

Source : Les Echos