Santé publique : «Négliger la prévention, c’est renforcer les inégalités»

Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France, deux professeurs et deux députés alertent sur la nécessité de mener une action politique forte en matière de prévention, afin de réduire les inégalités face à la santé.

Les professeurs Didier Jourdan, chaire Unesco et collaborateur OMS ; Franck Chauvin, université Jean-Monnet (Saint-Étienne) et président du Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Les députés de la commission des Affaires sociales Ericka Bareigts, élue de la Réunion et ancienne ministre ; le docteur Cyrille Isaac-Sibille, élu du Rhône.

« Comme l’a rappelé le président de la République, si la France soigne bien, elle prévient mal, bien plus mal que la majorité de ses voisins. Loin d’être un concept, le déficit de prévention se mesure : différence de treize années pour l’espérance de vie entre les plus aisés et les plus défavorisés, taux de mortalité prématurée évitable parmi les plus ...

Lire la suite

Source : Le Parisien