Alimentation : l'application Yuka fait la loi

Ils sont plus de 5 millions de Français à ne plus pouvoir se passer de l'application.  Derrière Yuka, se cachent Benoit et François Martin, associés à Julie Chapon. Leur cheval de bataille : la défense de la santé des consommateurs. Leur travail ? Sélectionner un maximum de références dans une sorte de Wikipédia de l'alimentation, une base de données libre d'usage, dans laquelle fabricants et consommateurs apportent des informations.

 

L'application peut reconnaître 365 000 produits et pour leur notation, Yuka s'appuie sur le logiciel Nutri-score du ministère de la Santé. Mais certaines fausses informations mettent du temps à être vérifiées par l'application en temps réel. En tout cas pour les fabricants, mieux vaudrait revoir ses recettes que risquer de perdre des parts de marché.

Lire la suite

Source : FranceTVinfo