Le crowdfunding accusé d’alimenter le charlatanisme contre le cancer

Le financement participatif, ou crowdfunding, a plus que jamais la cote. Que ce soit pour mener à bien un projet, comme un film ou une pièce de théâtre, ou pour financer un traitement contre une maladie rare, le crowdfunding a de plus en plus de succès.

Mais si ce mode de financement permet à des personnes malades d’accéder à des essais thérapeutiques alors qu’ils sont condamnés, il voit aussi naître et prospérer des thérapies alternatives peu fiables.

C’est ce que suggère une enquête menée par Melanie Newman, journaliste indépendante, et publiée dans le prestigieux British Medical Journal.

Recueillis par la Good Thinking Society, les chiffres montrent en effet que depuis 2012, les projets sur les sites britanniques de crowdfunding pour financer un traitement alternatif contre le cancer ont permis de collecter pas moins de 8 millions de livres, soit...

Lire la suite

Source : Santé Magazine