Horama lève 22 millions d’euros pour financer la thérapie génique des maladies de la rétine

Grâce sa dernière levée de fonds, surnommée en interne série B, Horama joue définitivement en première division. La société, qui développe la thérapie génique dédiée aux maladies rares de l’œil, vient de lever 22,5 millions d’euros. Cinq nouveaux investisseurs ont participé à ce tour de table, dont l’israélien Plentifax ou le belge Fund +.

« Nous avions un objectif chiffré, indique Christine Placet la directrice générale d’Horama. Nous voulions surtout constituer un syndicat d’investisseurs solides et motivés pour nous accompagner. »

Horama développe son projet baptisé du nom de code HORA-PDEE6B. Ce produit administré sous la forme d’une suspension stérile de particules virales injectées directement dans l’espace sous-rétinien a pour objectif d’annihiler une forme de rétinite pigmentaire qui provoque, à terme, la cécité.

Lire la suite

Source : Ouest France