Comment le laboratoire français Boiron règne sur l'homéopathie

Le géant de l'homéopathie a choisi de se faire tout petit. Depuis la publication fracassante, en mars, d'une tribune contre l'homéopathie par des médecins dénonçant "la promotion de fausses thérapies à l'efficacité illusoire", Boiron joue la carte de la discrétion. Pas de réponse frontale, encore moins de contre-attaque. "On n'a pas à se prononcer publiquement", explique à franceinfo le laboratoire spécialisé. "La minorité des médecins qui s’exprime ne connaît pas cette thérapeutique et attaque l’homéopathie de manière aveugle", déplore-t-il simplement, préférant laisser le débat "aux mains des médecins". 

 

En cette rentrée, l'entreprise française a d'autres préoccupations, à commencer par ses résultats semestriels décevants et par l'annonce du départ prochain de son directeur général, Christian Boiron. 

Lire la suite

Source : France tv info