Ce que le Plan Santé va changer pour les patients

Injecter 3,4 milliards d’euros d’ici 2020, faire tomber les murs entre l’hôpital et la ville, supprimer le numerus clausus qui limite la formation de nouveaux médecins, changer le mode de paiement des actes… Le Plan santé, présenté ce matin par Emmanuel Macron, en présence d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé, prévoit 54 mesures afin de créer un « nouveau système de santé pour les cinquante prochaines années ». Mais concrètement, qu’est-ce que ces mesures vont changer pour les patients, leur accès aux médecins et à la qualité de ses soins ?

Dans l’immédiat, pas grand-chose, mais on devrait constater de vrais changements, le Président de la République l’espère, d’ici « 2-3 ans d’efforts collectifs ». La réalité sera sans doute plus nuancée dans certains domaines comme l’accès à un médecin.

On regrettera que si beaucoup de mesures ont déjà été mises en place par Agnès Buzyn...

Lire la suite

Source : Le Parisien