Plan Santé : comment réagissent les professionnels et les syndicats ?

Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) : « Si on nous donne les moyens de mieux nous organiser dans les territoires (…), nous pourrons prendre en charge y compris les soins non programmés et nous nous organiserons collectivement. »

« Tous les pays qui ont tenté la coercition ont échoué, il faut accompagner les jeunes médecins pour qu’ils s’installent, y compris en milieu rural, mais si on garde toutes leurs études dans les facultés, sans les faire sortir des aires métropolitaines, ils n’iront jamais dans les zones rurales. »

Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France (FMF) : « Le gouvernement n’a pas saisi l’ampleur de la catastrophe, il joue petit bras. Le système de santé tombe en quenouille, c’est un peu désespérant d’entendre ce discours-là ». 

 

Lire la suite

Source : Le Télégramme