Réforme de la santé: la suppression du numerus clausus à l'étude

Le gouvernement pourrait décider à l'occasion de la présentation de la réforme des systèmes de santé, le 18 septembre, de transformer les études de médecine, supprimant notamment le "numerus clausus", selon des informations de France Info.

"Je ne peux pas anticiper la décision et la teneur des propos du président de la République mais si vous m'interrogez sur ce que je porte, je pense qu'il faut en finir avec ce système (du numerus clausus) à la fois injuste et abscons", a déclaré le député de l'Isère, lui-même médecin.

Selon lui, "c'est uniquement un moyen d'empêcher des médecins français d'étudier en France" et "il faut passer à autre chose".

M. Véran a plaidé pour "d'autres façons de procéder", telles qu'une sélection différente ou un "tronc commun de formation, selon que l'on soit médecin, kiné...

 Lire la suite

Source : La Croix