Médicaments : améliorer l'information pour éviter un nouveau Levothyrox

Ce rapport remis à la ministre de la Santé Agnès Buzyn a été rédigé par une mission mise en place en décembre dernier, au plus fort de la crise du Levothyrox. La nouvelle formule de ce médicament contre la thyroïde, introduite en France au printemps 2017, a été accusée par des malades de provoquer d'importants effets secondaires. 

Vaccination H1N1, Mediator, Dépakine, pilules de troisième génération... Ces dernières années ont été marquées par plusieurs crises impliquant des médicaments, rappellent les auteurs du rapport. 

Selon eux, celle du Levothryox "révèle de manière particulièrement aiguë les dysfonctionnements possibles en matière d'information et de communication". 

Ils listent sept fautes commises par les autorités sanitaires. Parmi elles, "l'absence d'anticipation et d'accompagnement" au moment du changement de formule et...

Lire la suite

Source : L'Express