La malbouffe, entre plaisir et honte

La quasi-totalité des Français admettent se laisser aller régulièrement ou occasionnellement à manger des produits pourtant jugés néfastes sur le plan diététique comme les chocolats (99%), les glaces (98%), les frites (97%) ou les pizzas (96%).

Symbole par excellence de la malbouffe importée des Etats-Unis, le hamburger reste quant à lui un produit de consommation courante pour 85% des Français, sachant que s’il a su se renouveler et quitter l’univers déclassé et populaire des fastfoods, il n’en reste pas moins un produit tiré par les jeunes.

Malgré le feu de critiques essuyé depuis des années en raison de leur impact sur la santé et l’environnement, les pâtes à tartiner comme le Nutella ne sont pas pour autant boudées par les Français : plus des trois quarts d’entre eux (78%) en mangent régulièrement ou occasionnellement.

Lire la suite

Source : Ifop