Paris veut inciter jeunes et seniors en logement social à cohabiter

Il en faut de la patience à Matene Ouattara. Cette étudiante en master de droit est membre de Voisin malin, une association qui développe des liens de proximité dans les quartiers populaires en allant à la rencontre des habitants pour les informer sur des services, leur faire prendre conscience de leurs droits ou encore les former par exemple à des écogestes. En cet après-midi gris de juin, elle est en mission de porte-à-porte chez des seniors pour leur proposer d’héberger un jeune en mal de logement et ainsi ne plus rester seuls chez eux. Mais ce n’est pas un jour faste. Beaucoup de personnes âgées, dont le nom et l’adresse lui ont été communiqués par le bailleur Paris Habitat, ne sont manifestement pas présentes chez elles. Ou peut-être n’entendent-elles pas la sonnette, voire ne souhaitent tout simplement pas lui ouvrir ? D’autres, à peine a-t-elle le temps de se présenter, lui indiquent tout de go qu’elles ne sont pas intéressées.

Lire la suite

Source : Le Monde