85% des Français ne pourraient pas financer la dépendance d'un proche

Dans l'enquête réalisée par l’institut Ipsos pour Notre Temps et Sénioriales, les Français sont conscients du coût de l’aide au grand âge et estiment ne pas pouvoir y faire face, que ce soit pour eux ou leurs proches.

> L’angoisse du coût de la perte d’autonomie

C’est une crainte qui traverse toutes les générations. Comment faire face à la survenue d’un état de dépendance au grand âge? Les dispositifs d’aide au maintien à domicile sont coûteux et les tarifs des établissements spécialisés dépassent nettement les revenus moyens des retraités. Cette réalité est clairement perçue par les sondés. 

63 % des seniors de 70 ans et plus disent ne pas pouvoir payer la prise en charge de leur éventuelle dépendance. Et la solidarité intergénérationnelle est mise à mal par un tel accident de la vie.

Lire la suite

Source : Notre Temps