Lunettes, prothèses auditives et dentaires : Macron promeut le « reste à charge zéro »

C’était la mesure phare du programme santé d’Emmanuel Macron, lors de la campagne présidentielle. Aujourd’hui critiqué sur son aile gauche pour la faiblesse de son action dans le domaine social, le chef de l’Etat a annoncé, mercredi 13 juin, devant le congrès de la Mutualité française, à Montpellier, la mise en place progressive d’ici au 1er janvier 2021 d’offres de lunettes, de prothèses dentaires et auditives avec un « reste à charge zéro » (RAC zéro), pour lesquelles les patients n’auront rien à débourser. « C’est une conquête sociale essentielle et c’est un investissement que j’assume », a-t-il déclaré.

Ces trois secteurs sont ceux où les renoncements aux soins sont les plus importants : 4,7 millions de Français sacrifieraient les soins prothétiques dentaires et 2,1 millions les appareils auditifs. « Nombre de nos concitoyens présentant des pathologies simples doivent renoncer à soigner, a fait valoir Emmanuel Macron...

Lire la suite

Source : Le Monde