Reste à charge zéro : la mise en garde du patron des mutuelles

Les assureurs complémentaires sont le principal financeur des soins dentaires, d'audioprothèse et d'optique. Emmanuel Macron a promis de mettre en place  un reste à charge zéro sur ces spécialités.

Etes-vous satisfait de l'accord conclu entre les dentistes et l'assurance-maladie ?

Nous répétons depuis des années que les soins conservateurs ne sont pas valorisés correctement et qu'il faut commencer par mieux les rémunérer pour peser ensuite sur le coût des prothèses. Nous partageons donc l'esprit de la réforme. Mais nous restons prudents en attendant que soit rendu public l'arbitrage des négociations pour mettre en place un reste à charge zéro en audioprothèse et en optique.

Il est encore difficile d'évaluer l'effort global que devront fournir les complémentaires santé. Si demain, les cotisations de nos adhérents leur ...

Lire la suite

Source : Les Echos