Prix des Ehpad : la piste du surloyer solidaire

Proposé en 2011 par les l’Assemblée des Départements de France, qui regroupe les Conseils départementaux, le surloyer solidaire a été mis en place en 2015 dans 42 des 62 Ehpad du groupe associatif SOS seniors, habilités à l’aide sociale.

Le principe est simple : à l’instar des crèches et des cantines scolaires publiques ou associatives, il s’agit d’appliquer un tarif différent selon les revenus, les bénéficiaires les plus aisés permettant ainsi aux personnes qui ont le moins de ressources d’accéder au même service.

L’aide sociale à l’hébergement, financée par les Départements, sert à payer la facture des personnes aux ressources les plus faibles.

Or le tarif des Ehpad habilités à l’aide sociale est fixé par le Conseil départemental : il est donc « naturellement incité à plafonner les tarifs pour alléger le coût des dépenses consacrées à l’aide », selon le groupe. 

 

 

Lire la suite

Source : Age Village