Ce que le tri des médicaments nous dit de la consommation des Français

Pour 1 Français sur 2, le recyclage des médicaments est un fait acquis. La mission de Cyclamed est connue, et ses filières installées. On le sait, le rejet des principes actifs contenus dans les cachets ou sirops produit des effets délétères sur sur la qualité de l’eau et de l’air, donc sur la santé humaine.

On sait aussi, désormais, que les pratiques des Français en matière de recyclage s’affinent. 2 sur 3 séparent les emballages en carton et les notices avant de ramener les médicaments non utilisés (MNU) chez leur pharmacien. Et, note Cyclamed, c’est un gros progrès.

En 2017, les 21 793 officines participant au tri ont récupéré 11 083 tonnes de médicaments non utilisés, soit 164 grammes par habitant. C’est bien, estime l’association chargée de sécuriser l’élimination des MNU, mais, pour la première fois depuis 2014, c’est moins que l’année précédente. Une baisse de 6,7%, soit...

Lire la suite

Source : France Inter