Un microscope 4.0 pour détecter les cancers

Le prototype, qui est configuré pour identifier les cellules cancéreuses du sein et de la prostate, n’exige pas des hôpitaux ou des laboratoires qu’ils remplacent leurs microscopes existants. Les microscopes optiques existants peuvent être équipés d’un appareil photo numérique pour alimenter l’algorithme d’apprentissage automatique et d’un affichage AR personnalisé pour superposer les résultats numérisés sur la vue analogique de l’utilisateur.

Les résultats ont été présentés plus tôt en avril 2018 lors de la réunion annuelle de l’American Association for Cancer Research.

« Nous pensons que l’ARM a un grand impact sur la santé mondiale, en particulier pour le diagnostic des maladies infectieuses, y compris la tuberculose et le paludisme, dans les pays en développement. » a écrit Martin Stumpe, responsable technique de la recherche et Craig Mermel, chef de produit sur l’équipe Google ...

Lire la suite

Source : Fredzone