Mort de Naomie : pourquoi la gestion du SAMU fait-elle scandale ?

L’échange téléphonique rendu public par le magazine alsacien Hebd'i laisse sans voix. Souffrant de terribles douleurs au ventre et de fièvre, Naomie Musenga, 22 ans, appelle le Samu. Le dialogue avec son interlocutrice tourne alors rapidement court : "Naomie : Aidez-moi madame. Le SAMU : Qu’est-ce qui se passe ? Naomie : Aidez-moi madame. Le SAMU : Bon, si vous me dite pas ce qui se passe, je raccroche. Naomie : Madame, j’ai très mal. LE SAMU : Oui ben, vous appelez sos médecin, d’accord ? Naomie : Je peux pas, je vais mourir. Le SAMU : Oui vous allez mourir certainement un jour, comme tout le monde." La professionnelle de santé du SAMU est non seulement cassante, méprisante, anxiogène et visiblement très agacée, mais elle commet une faute grave en raccrochant trop vite sans envoyer d’ambulance à sa patiente. Toute seule chez elle, Naomi devra attendre cinq heures pour être prise en charge par SOS Médecins, qui l’enverra finalement à ...

Lire la suite 

Source : Pourquoi Docteur