Les laboratoires prêts à se battre contre Trump

Ce pourrait être l'un des grands feuilletons des prochains mois, aux Etats-Unis. Cela fait en tout cas partie des  priorités de l'administration Trump . Le président américain l'avait d'ailleurs annoncé dans son  discours sur l'état de l'Union  : il est bien décidé à faire baisser le prix des médicaments, au plus haut . Un plan allant dans ce sens pourrait être dévoilé prochainement.

Mais cela ne s'annonce pas si facile. Les grands laboratoires pharmaceutiques américains sont en effet décidés à contrecarrer ces ambitions et ont nettement augmenté leurs dépenses de lobbying en ce début d'année. Selon le « New York Times » , qui cite des rapports transmis au Congrès, la Pharmaceutical Research and Manufacturers of America, principale association de lobbying du secteur, a dépensé 10 millions de dollars au premier trimestre, contre 8 millions l'an dernier à la même période et 6 millions de dollars début 2016.

Lire la suite 

Source : Les Echos