Pharmacie en ligne et déserts médicaux

La Cour des comptes a remis un rapport à l'automne dernier selon lequel il existerait deux fois trop d'officines en France. Elle recommande de supprimer à termes l'équivalent d'une pharmacie sur deux. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) tire la sonnette d'alarme depuis, redoutant un futur désert pharmaceutique sur l'Hexagone. David Perad, responsable de la communication de la fédération, parle lui de "mise à mort du seul professionnel de santé accessible sans rendez-vous, 7j/7".

Pourtant, les pharmaciens d'officine se sont vu confier plus de missions à l'occasion de la Nouvelle convention pharmaceutique publiée au Journal Officiel en mars dernier et signée conjointement par l'Union des Syndicats des Pharmaciens d'Officine (USPO) et l'Assurance maladie en novembre 2017. Les pharmaciens sont dorénavant sollicités afin de sensibiliser leur clientèle en ...

Lire la suite 

Source : La Tribune