Tiers payant "généralisable" : le gouvernement précise le calendrier

Les "obstacles techniques" à la généralisation du tiers payant devraient être "levés" fin 2019, a estimé lundi la ministre de la Santé Agnès Buzyn, dans un communiqué, réaffirmant sa "volonté d'un déploiement effectif du tiers-payant intégral". La dispense d'avance de frais, déjà appliquée aux femmes enceintes, malades chroniques et certains patients les plus modestes depuis le 1er janvier 2017, devait au départ être étendue au reste de la population en application de la loi Santé de 2016 portée par Marisol Touraine (pour la part remboursée par l'assurance maladie).

Elle ne concerne pour l'instant que 28% des consultations et actes médicaux. Mais Agnès Buzyn avait décidé en octobre qu'en raison de "freins techniques", le tiers payant ne pourrait être généralisé à l'ensemble des patients au 1er décembre et qu'elle préférait rendre le dispositif "généralisable" c'est-à-dire facultatif.

Lire la suite

Source : Europe1