Agnès Buzyn annonce des compensations pour les Ehpad

En vertu d'une réforme décidée sous le précédent quinquennat, les Ehpad sont soumis depuis le 1er janvier 2017 à de nouvelles règles de tarification et de contractualisation visant à simplifier l'allocation des ressources et à faire converger d'ici 2023 les dotations entre public et privé.

Les employés des maisons de retraite médicalisées ont été appelés trois fois à la grève cette année, le 30 janvier et les 15 et 22 mars pour protester notamment contre cette réforme et dénoncer un manque de moyens et d'effectifs, cause selon eux de souffrances pour les personnels et les patients.

"Suivant les préconisations du rapport du médiateur, la ministre a annoncé aux fédérations la mise en place d'une mesure financière de neutralisation pour les années 2018 et 2019 des effets de baisse des recettes au titre de la dépendance", peut-on lire dans un communiqué de la ministre des Solidarités et de la Santé ...

Lire la suite

Source : Challenges