Une intelligence artificielle autorisée à poser des diagnostics

La Food and Drug Administration, l'agence américaine du médicament, vient d'autoriser pour la première fois une intelligence artificielle à formuler un diagnostic. "Le IDx-DR est le premier système autorisé à la commercialisation qui fournit une décision de dépistage sans qu'un clinicien interprète aussi l'image ou les résultats, ce qui le rend utilisable par des professionnels de santé qui ne sont normalement pas impliqués dans les soins oculaires", a annoncé la FDA par communiqué. C'est la rétinopathie diabétique qui est ciblée par ce nouvel outil. Cette grave complication du diabète touche un patient diabétique sur deux. L'excès de sucre dans le sang caractéristique du diabète de type 2 tend à fragiliser la paroi des capillaires, ces micro-vaisseaux sanguins qui irriguent notamment la rétine. Une fragilité qui peut conduire à l'éclatement de ces vaisseaux rétiniens et progresser jusqu'à la cécité complète.

Lire la suite

Source : Sciences et Avenir