Sanofi booste des projets de e-santé avec des start-up

Quels dispositifs avez-vous mis en place en faveur des start-up ?

Isabelle Vitali : Lancé en décembre dernier, le "39 bis" est un exemple très concret de notre façon de travailler avec les start-up de la santé connectée. C'est le premier laboratoire consacré à la e-santé en France. Dans une logique d'innovation ouverte, il s'adresse non seulement à nos collaborateurs mais aussi à l'ensemble des acteurs de la e-santé : start-up, grands groupes, professionnels de santé et associations de patients.

Quels objectifs vous êtes-vous donnés ?

Le premier consiste à booster des projets, dans une logique de cocréation. Cet atelier est conçu également comme un lieu inspirant, qui donne à voir des réalisations concrètes dans la e-santé. Nous organisons ainsi des sessions – baptisées les "39 minutes" – où interviennent des start-up. Par exemple, Toucan ...

Lire la suite

Source : Challenges