Pfizer marque des points dans la thérapie cellulaire des cancers

Pfizer prend une participation de 25 % dans Allogene Therapeutics, société à laquelle il transfère ses programmes d'immunothérapie cellulaire du cancer (CART) issus de la biotech française Cellectis. Cette annonce, banale en apparence dans un secteur où les accords avec les « big pharma » sont monnaie courante, marque en fait une étape majeure dans la structuration industrielle du paysage des CART. Car ce nouveau type de traitement suscite les convoitises, après le rachat de Kite Pharma par Gilead pour 12 milliards de dollars en août dernier, et  celui de Juno Therapeutics par Celgene en janvier, pour 9 milliards.

Allogene Therapeutics n'est certes pas aussi réputé que Juno ou Kite. Et pour cause : la société vient d'être créée, " avec un premier tour de table de 300 millions de dollars réunissant des fonds tels que TPG, Vida Ventures, BellCo Capital ", ...

Lire la suite

Source : Les Echos