Le mauvais usage des médicaments tue plus de 10 000 personnes par an

L’usage des médicaments par le grand public et par les patients est une préoccupation sanitaire centrale. Chaque année, 10 000 à 30 000 décès sont dûs à un mauvais usage des médicaments, qui est aussi à l’origine de 135 000 hospitalisations et à 1,3 millions de journées d’hospitalisation. Des accidents qui seraient évitables dans 45 à 70% des cas.

Mauvais usage des médicaments : de quoi parle-t-on ?

Commençons par cette définition : « le mésusage des médicaments, c’est l’utilisation intentionnelle et inappropriée d’un médicament ou d’un produit, non conforme à l’autorisation de mise sur le marché ou à l’enregistrement ainsi qu’aux recommandations de bonnes pratiques ». (Article R 5121-152 du Code de Santé Publique). La Ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, porte le Bon usage des médicaments au rang de ses priorités : « Il faut mobiliser les ...

Lire la suite

Source : Medisite.fr