Doctolib entame sa conquête de l'Europe

En 2015, Challenges l’avait déjà repérée dans ses « 100 start-up où investir ». Aujourd’hui, Doctolib est plus qu’une future licorne. « Nous assumons une responsabilité de santé publique qui dépasse largement les objectifs économiques de l’entreprise, affirme Stanislas Niox-Chateau, son président, ancien champion de tennis ayant déjà à son actif plusieurs créations d’entreprises réussies, comme La Fourchette revendue à TripAdvisor. Nous voulons avoir un impact positif sur l’organisation du système de soins. » L’entreprise que cet HEC a créée avec Ivan Schneider et Jessy Bernal – « pour jouer un rôle utile dans la société » – a déjà apporté sa pierre à un changement très concret : chaque mois, 15 millions de personnes se connectent sur ce site pour prendre rendez-vous avec un médecin.

Une sérieuse avance sur ses concurrents...

Lire la suite

Source :  Challenges